Les cycles du cheveu


Les cheveux poussent tombent repoussent selon un cycle appelé cycle capillaire qui se reproduira environ 25 fois dans la vie du cheveu.

Chaque cycle du cheveu est composé de trois phases Anagène Télogène et Catagène.

L’homme et la femme ne possèdent pas les mêmes caractéristiques hormonales quand à la perte des cheveux. Chez l’homme, la perte de cheveux est située davantage sur la région frontale (voir la Classification de Norwood) et le haut du crâne tandis que chez la femme, la perte des cheveux est plus globale (voir la Classification de Ludwig).

Schéma du cycle pilaire1 – Phase Anagène
C’est la phase de croissance du cheveu. Environ 90 % des cheveux sont en phase anagène. Cette phase dure 4 ans chez l’homme et 6 ans chez la femme mais ne possède pas la même répartition en cas de chute pathologique des cheveux que nous décrirons plus en détail.

2 – Phase Catagène
Cette phase assez brève est la phase de repos du cheveu. Sa durée est de l’ordre de un à trois mois environ.

3 – Phase Télogène
A cette phase, le cheveu tombe et laisse la place à un autre cheveu qui démarre sa phase anagène. Cette phase d’une durée de trois mois est le renouveau de la vie du cheveu. Celui ci est ainsi reparti pour une nouvelle durée de vie de plusieurs années. Il est normal d’observer une chute du cheveu estimée à 150 par jour.

Il existe également une saisonnalité de la chute des cheveux plus marquée au printemps et à l’automne. Celle ci correspond à la chute des cheveux en phase télogène qui s’appelle Effluvium télogène. Elle est plus ou moins abondante en fonction des personnes.

Les implants de cheveux réalisés pendant cette période sont marqués par ce phénomène.

L’infiltration du cuir chevelu provoque une chute des cheveux, un effluvium télogène comparable.